Le Réseau Hépatite C Bruxelles Des années d’expériences Travail avec les usagers de drogue sur l’hépatite C Une stratégie adaptée au changement thérapeutique

  • 2005

    Le Réseau Hépatite C – Bruxelles

    est, à l’origine, un réseau de santé réunissant un maximum d’acteurs clés de la prise en charge de l’hépatite C auprès des publics précaires à Bruxelles.

    Il cherche a promouvoir une approche concertée et globale des problèmes de l’hépatite C et travaille en collaboration avec une multitude de partenaires afin de mieux prévenir, informer et prendre en charge les difficultés liées à l’hépatite C.

    Le Réseau Hépatite C s’adresse en priorité aux usagers de drogues et au public fragilisé en général (sans-papiers, sans-abris, précarisés,…) en région Bruxelles-capitale.

  • 2019

    Création du SAMPAS,

    Service d’Accompagnement Mobile Promotion de l’Accès aux Soins.

    Grâce au soutien de la COCOF, le service d’accompagnement de l’ASBL Réseau Hépatite C obtient la reconnaissance d’un agréement en tant que service ambulatoire actif en matière de toxicomanie.

    Ceci a permis l’engagement d’un médecin hépatologue, d’une infirmière, d’un assistant social, en plus d’un coordinateur général et d’une coordinatrice de projet.

    Le SAMPAS déploie, d’une part, une activité au sein du CHU St Pierre à Bruxelles, en offrant des consultations dédiées aux (ex)usagers de drogues et autres publics fragilisés, afin d’améliorer l’accès aux soins en milieu hospitalier et garantir l’accès aux traitements antiviraux.

    D’autre part le SAMPAS, assure une activité en «outreaching», dans les structures de premières lignes, partenaires historiques de l’ASBL par ailleurs. Aller vers les usagers, externaliser les soins spécialisés, en renforçant l’accès au dépistage, en proposant la mise au point hépatique grâce au Fibroscan mobile et en assurant une consultation avec un hépatologue, permet de construire un trajet de soins et d’assurer la continuité de ceux-ci.

  • 2005

    Le Réseau Hépatite C – Bruxelles

    Le Réseau Hépatite C – Bruxelles est, à l’origine, un réseau de santé réunissant un maximum d’acteurs clés de la prise en charge de l’hépatite C auprès des publics précaires à Bruxelles.

    Il cherche a promouvoir une approche concertée et globale des problèmes de l’hépatite C et travaille en collaboration avec une multitude de partenaires afin de mieux prévenir, informer et prendre en charge les difficultés liées à l’hépatite C.

    Le Réseau Hépatite C s’adresse en priorité aux usagers de drogues et au public fragilisé en général (sans-papiers, sans-abris, précarisés,…) en région Bruxelles-capitale.

  • 2019

    Création du SAMPAS,

    Création du SAMPAS, Service d’Accompagnement Mobile Promotion de l’Accès aux Soins.

    Grâce au soutien de la COCOF, le service d’accompagnement de l’ASBL Réseau Hépatite C obtient la reconnaissance d’un agréement en tant que service ambulatoire actif en matière de toxicomanie.

    Ceci a permis l’engagement d’un médecin hépatologue, d’une infirmière, d’un assistant social, en plus d’un coordinateur général et d’une coordinatrice de projet.

    Le SAMPAS déploie, d’une part, une activité au sein du CHU St Pierre à Bruxelles, en offrant des consultations dédiées aux (ex)usagers de drogues et autres publics fragilisés, afin d’améliorer l’accès aux soins en milieu hospitalier et garantir l’accès aux traitements antiviraux.

    D’autre part le SAMPAS, assure une activité en «outreaching», dans les structures de premières lignes, partenaires historiques de l’ASBL par ailleurs. Aller vers les usagers, externaliser les soins spécialisés, en renforçant l’accès au dépistage, en proposant la mise au point hépatique grâce au Fibroscan mobile et en assurant une consultation avec un hépatologue, permet de construire un trajet de soins et d’assurer la continuité de ceux-ci.

Nos partenaires :

Réseau Hépatite C – Bruxelles © 2019