Absolument pas ! Il est même plutôt mieux de faire les choses une par une : pendant que vous prenez les traitements contre l’hépatite C, on vous conseille de vous concentrer la dessus. Vous aurez tout le temps plus tard pour envisager si vous le souhaitez une diminution de votre traitement de substitution.

CHU SAINT-PIERRE

Avec le soutien de la Commission communautaire francophone

Webdesigner :
rachida@design-r.be

Réseau Hépatite C – Bruxelles © 2019